Les premières nuits suivant votre intervention sont les plus cruciales aux succès du résultat à long-terme.

medikemos-45La première nuit est cruciale. Il faut éviter à tout prix de toucher les greffes car elles pourraient se déloger de leurs sites d’implantation.
Vous devez rester dans une position semi-couchée avec deux ou trois oreillers pour maintenir votre tête surélevée à environ 45 degrés.
Restez couché dans cette position la nuit de l’intervention ainsi que les deux nuits suivantes.

Le Dr. Lupanzula vous donnera les instructions très précises qui doivent être respectées afin de bien entretenir les zones donneuse et receveuse pour un prompt et rapide rétablissement.

D’autres instructions vous seront données afin de faciliter la guérison à plus long terme. Ces recommandations seront suivies de près par notre équipe afin d’assurer les meilleurs résultats possibles. N’hésitez surtout pas à contacter la clinique pour toutes questions complémentaires ou pour tout doute subsistant. De manière générale, cela prendra une année pour profiter pleinement des résultats de l’intervention mais cela varie selon les patients.

La première semaine après l’intervention, vous allez ressentir des légers gonflements et avoir une sensation d’inconfort. C’est tout à fait normal. On vous donnera des calmants afin d’atténuer les légères douleurs des premiers jours. La plupart des patients ne suivent pas ce traitement mais ils sont disponibles en cas de besoin. Certaines croûtes se formeront sur la zone receveuse mais tout comme les légères douleurs, cela est tout à fait normal et attendu. Elles partiront pendant la deuxième semaine suivant les recommandations post-opératoires.

La deuxième semaine suivant l’intervention, vous verrez votre cuir chevelu avoir une couleur au niveau des zones receveuses et donneuses. Il pourra également vous sembler qu’il y a une croissance de cheveux au niveau de la zone receveuse mais ce n’est pas le cas.

La troisième semaine suivant l’intervention, certains cheveux vous paraîtront plus longs que la première semaine mais moindre en termes de densité. Il s’agit de la phase « perte » de l’évolution qui se passe juste après la transplantation capillaire. Elle dure approximativement deux semaines.

Un mois suivant l’intervention, cette étape de récupération peut amener une légère panique car la majorité des greffons transplantés auront disparu et il vous semblera que rien n’a été fait à part une zone receveuse rosâtre.

Deux mois suivant l’intervention est la période qu’il faut pour que tous les cheveux transplantés tombent et que la nouvelle repousse, saine commence.

Trois mois suivant l’intervention, vous commencerez à observer des débuts de croissance de vos cheveux.

Quatre à six mois suivant l’intervention, vous verrez un grand changement se produire ! une croissance remarquable des cheveux et une amélioration cosmétique mais la récupération capillaire ne s’arrête pas en si bon chemin.

Sept à neuf mois suivant l’intervention, c’est la période finale en ce qui concerne la croissance des nouveaux cheveux. A la fin de cette période, tous les nouveaux cheveux auront poussé, il reste encore quelques progrès.

Dix à quatorze mois suivant l’intervention du Dr Lupanzula, vos cheveux seront arrivés à maturation. Cela signifie qu’il aura une amélioration de la texture du cheveu. Très souvent, pendant la période de récupération, le cheveu peut paraître plus foncé et plus épais que le cheveu d’origine, mais il va s’adoucir et se relâcher au fil de sa croissance. Cela est courant et normal.

Lorsque la repousse sera complète, vous obtiendrez un résultat naturel et toutes les personnes autour de vous ne pourront faire la différence avec votre état avant l’intervention. Vous pourrez les couper et ils repousseront de manière conventionnelle.

Médications

Relaxants
La prise d’un relaxant la nuit de l’intervention facilitera votre sommeil.
La conduite d’un véhicule est vivement déconseillée après l’ingestion du relaxant.

Antalgiques
Vous recevez également du paracétamol, vous pouvez prendre 1 gramme toutes les six heures soit 3 fois par 24 heures.
La prise d’aspirine est fortement déconseillée durant les trois premiers jours.